•  

SOMMAIRE DE LA PAGE

 
 

10 juin : Terre de Jeux 2024, l'évènement gagnant

27 mai : la Grande Echappée, une étape tip-top

21 mai : Terre de Jeux 2024 à Châtillon-sur-Seine, le vélo d'Oxanne

7 mai :  Carte de la Côte d'Or à vélo  ; Terre de Jeux 2024 à Beaune

28 avril : la fête du Tour 2024, minérale et vineuse

14 avril : un week-end du Bien Vieillir

11 avril 2024 : Salon des seniors

27 mars 2024 : Acte de naissance du Challenge des Côtes de Côte d'Or

16 mars 2024galerie photos de la manche 1 du Challenge CCO  Samedi 16 mars (Randonnée des Jonquilles)

3 novembre 2023 : annulation du bol d'air d'automne

9 septembre 2023 : une semaine capitale  pour le relais Obiettivo Tricolore

7 juillet 2023 : Obiettivo Tricolore, la Grande Staffetta

19 juin 2023 :  Une nouvelle ambassadrice du paracyclisme

17 juin 2023 : Fort Boyard Une fête du sport adapté au CREPS

5 juin 2023 : Les 40 ans du Tandem Club Dijonnais  Une ligne de fuite  Fort Boyard au CREPS

avril 2023 : Boissons d'avril  Pocoloco Dijon Stuttgart La Goumandij'

mars 2023 : le timbre fait du vélo à Varois et Chaignot  Pocoloco Dijon Stuttgart

Janvier 2023 : AG à Selongey  Concours photo du CEREMA  Festival du film cycliste 2023 à Dijon (programme et billeterie)

Novembre 2022 : Mobilisation pour la sécurité des cyclistes  Bèze rejoint le club des BPF  Ensemble à vélo à Dijon  Application mobile OM Sport Dijon  Route de la Pierre                           

Septembre 2022 : Plan vélo et bons plans vélo  Contrat d'engagement républicain   Salon du vélo 2022

Juillet 2022 : Coup de projecteur sur Cinécyclo, nouveau club en Côte d'Or

Mai 2022 : Découvre ta région avec la ligue Bourgogne Franche Comté du Sport adapté

Janvier 2022 : Retour d'un festivalier Festival du film cycliste

Octobre 2021 : Franzy Rabin réalise son rêve de tour de france en 29 jours  L’extraordinaire Tour de France de Franzy Rabin, Handi capabe

Septembre 2021 : Toutes à Toulouse   Velo & Co  Inauguration du contournement de Mirebeau

 

terre de jeux encore gagnant a pontailler-sur-saone

Le dernier Terre de Jeux 2024 de l'année s'est déroulé à Pontailler-sur-Saône dans le parc situé sur la rive droite de la Saône derrière la mairie et l'office de tourisme ainsi que côté rive gauche pour les sports collectifs.

L'inauguration du village a été faite par Mme Marie-Claire Bonnet-Vallet Vice-Présidente du Conseil Départemental et Maire de la ville qui a félicité toutes les associations, les comités et surtout tous les bénévoles qui ont permis que ce village soit multisports et dans un esprit de convivialité.

Notre atelier comportait plusieurs animations :

L'une sur la journée dédiée à la maniabilité du vélo où nous avons pu dénombrer plus de deux cents enfants qui ont profité du parcours ludique élaboré par Luc Chaudron assisté par sept autres bénévoles du Codep. Le tandem a suscité de la curiosité et plusieurs personnes ont testé leur potentiel de conduite du tandem ou accompagné par l'un de nos pilote confirmé Hervé Baudon.

 La deuxième qui s'est déroulée l'après-midi était consacrée à deux parcours VTT de 11 kms et 23 kms ; les participants étaient accompagnés par Bernard Bourdillat et Philippe Bracon du Codep aidés de quatre membres du club d'Auxonne et de leur Président André Cuzzolin. Nos accueillants, Anne-Marie Bourdillat et Bernard Copie, étaient en poste au ravitaillement proposé sur les deux parcours.

Il y avait aussi un atelier "Dessine ton vélo" ; une quarantaine d'enfants ont pu réaliser un dessin de vélo.

Terre de Jeux 2024, l'évènement gagnant du week-end.   Album photos

 

 

 

Historique Terre de Jeux 2024

Terre de Jeux à Châtillon-sur-Seine

Terre de Jeux à Beaune

Partager cette publication en copiant sur lien (clic droit sur Lien et copier) : lien

 

Une etape tip-top

Dimanche 26 mai, de nombreux amoureux de la petite reine ont partagé le parcours de la septième étape du Tour de France, un contre-la-montre, sans compter. Une Grande Echappée en Côte de Nuits.

Si l'échappée de ciel bleu est un rare instant de beau temps, une échappée à vélo est toujours égale à une infinité de bonheurs et de lumières. Sous une couverture nuageuse et sous la grisaille, la Grande Echappée en  Côte de Nuits et en Hautes Côtes de Nuits a rassemblé 500 cyclistes aux regards lumineux et rayonnants : il y a ceux qui ont fait de l'itinéraire du jour un terrain d'entraînement sans modération entre Nuits-Saint-Georges et Gevrey-Chambertin. D'autres ont voulu en profiter un maximum en réalisant un contre-la-montre non chronométré, juste pour le plaisir d'être à bicyclette. En famille, entre amis ou en solitaire, ils ont découvert une étape tip-top. Mention spéciale accordée aux signaleurs pour leurs nombreuses attentions à la mise en sécurité des cyclistes. Pour reprendre le propos de notre collègue Bernard du Club de Brazey "Quand on aime, on ne compte pas." Alors, vive le vélo à gogo, à volonté, ad libitum. In velo Veritas.

 

 

 

 

Revivez des expériences de la Grande Echappée du 26 mai en vidéo avec des interventions de Jean Paul Martinet, Serge Vigot et des contributions de nos signaleurs FFVélo.

Nos photos :  album1, album 2, album 3, album 4.

Les photos partagées sur la page FB du Département.

 

Partager cette publication en copiant sur lien (clic droit sur Lien et copier) : lien

 

LE VELO d'oxanne, terre de jeux a chatillon

A 100 Jours du relais Paralympique qui se déroulera exclusivement en Côte d'Or à Châtillon-sur-Seine, le Comité départemental de cyclotourisme a créé un parcours flamboyant et pétillant, sur les terres du vase de Vix, dans le jardin de la mairie.

Avec la présence de plusieurs relayeurs éclaireurs, l'évènement Terre de Jeux 2024, avait du cachet en bord de Seine et sous le couvert d'arbres centenaires.

Après Beaune le 4 mai, les cadres du Codep cyclo de Côte d'Or se sont investis une fois de plus avec des représentants d'un club local et Romane notre consoeur de la FFC pour proposer aux Châtillonnais des activités à la hauteur des attentes d'un public jeune et d'une pratique sportive dense sur ce territoire du département : le plus haut magistrat, Roland Lemaire, a d'ailleurs souligné que sa ville ne compte pas moins de 2500 licenciés pour une population de 5500 habitants.

En accueillant à notre atelier vélo, Catherine Louis, Vice-Présidente du conseil départemental de la Côte-d'Or, Jean Paul Martinet a fait l'inventaire des activités proposées et de nos prochaines contributions pour fêter le Tour de France avant son passage ; il a aussi souligné que le Comité départemental de cyclotourisme porterait haut la flamme le 26 août aux côtés des éclaireurs châtillonnais.

 

Album photo

Vidéo : le vélo d'Oxanne

Partager cette publication en copiant sur lien (clic droit sur Lien et copier) : lien

 

TERRE DE JEUX 2024 BEAUNE

Le premier Terre de Jeux 2024 de l'année s'est déroulé à Beaune dans le Parc de la Bouzaise qui a rassemblé 31 associations sportives locales. Après un vendredi dédié aux scolaires, le Village sportif s'est ouvert à tous le samedi 4 mai. Notre activité cyclotourisme était représentée par Jacques Lepy, Président de Beaune Cyclos, entouré d'une équipe de bénévoles. Près de 200 visites ont été dénombrées sur la seconde journée constituées de nombreuses rondes VTT d'un parcours sinueux et bosselé à volonté par Luc Chaudron.

Des membres de l'assemblée départementale des jeunes, structure présidée par Catherine Louis, ont rendu visite à notre activité d'essai de tandem VTT.  Un test a été réalisé par un binôme composé du  représentant du collège d'Arnay et de celui de Monge, établissement beaunois.

"La mise en situation de déficience visuelle du passager, c'est bon pour la cohésion d'équipe"  a fait remarquer Emilien le tuteur des 2 jeunes qui est également monté en selle.

Album photos Codep21 MR

 

 

 

Une délégation du Conseil Départemental des Jeunes, Catherine Louis, Pierre Bolze et des élus Beaunois accueillis au stand Cyclotourisme FFvélo.

Crédit photo : CD 21 - Philippe Bruchot

 

Partager cette publication : lien (clic droit, copier le lien et partager)

TERRE DE JEUX 2024 BEAUNE

 
 

LA COTE D'or A VéLO

Découvrez la carte 2024 de la Côte d'Or à vélo et repérez les étapes 6, 7 et 8 du Tour de France parmi les itinéraires cyclables touristiques du département.

En téléchargeant gratuitement Balades en Bourgogne sur App Store ou sur Google Play Store, retrouvez le tracé des 3 étapes du Tour de France en Côte d'Or en rubrique " La Grande Echappée en Côte d'Or" de l'application.

Télécharger la carte au format pdf

Autres infos sur le site du Département

Partager cette publication en copiant sur lien (clic droit sur Lien et copier) : lien

 
 

Fête du tOUR 2024, minerale et vineuse

Dimanche 26 mai, venez parcourir le contre-la-montre du Tour de France en famille ou entre amis. Comme en 2017, vous vivrez une expérience minérale et vineuse organisée cette année dans le cadre de "Mai à vélo".  #Terroirscyclistes #Inveloveritas  #maiavelo

A partir des infos officielles du Département de la Côte d'Or,  il y a 2 parcours au choix que nous développons à volonté :

Parcours de 11 km, accessible à tous, sur la Voie des vignes, qu'on ne présente plus. Passage à Vougeot et à Vosne Romanée. Si vous avez une large soif, vous serez sans doute tentés de vous arrêter à la Cuverie ;  à la vue d'un flacon de Romanée Conti il vous prendra peut-être alors l'envie de rêver à des tonneaux incontinents ou qui ont de larges fuites.

Parcours de 23 km, pour les plus sportifs, sur l'itinéraire du contre-la-montre et route ouverte à la circulation, avec encadrement et sécurisation par la FFC et FFCT.

Dans ce parcours vous passerez près des anciennes carrières de Villars-Fontaine métamorphosées en lithographies d'artistes. Les rares végétaux, accrochés aux parois rocheuses verticales ou au pied du front de taille minéral, se sentent moins seuls depuis que la fresque de Romain Froquet, graffeur, anime la muraille. Des verres à pied végétalisés, hauts comme des vitrails de cathédrale, rappellent ces coupes colorées en cristal de bohême que nos parents sortaient les jours de fête, des moments où l eau minérale était rare. Ce détail multicolore sublimait les repas.

Inscrivez-vous à un parcours à l'aide de ce FORMULAIRE D'INSCRIPTION EN LIGNE.

PROGRAMME DES ACTIVITES

Accueil du public : départ au fil de l'eau entre 9h et 11h, accueil café par l'office de tourisme et la Communauté de Communes de Gevrey-Chambertin et de Nuits-Saint-Georges entre 8h30 et 9h30.

Fin des arrivées à 13h à Gevrey-Chambertin.

Départ des deux parcours au cimetière de Nuits-Saint-Georges, carrefour des rues Caumon Bréon et Charmottes. Arrivée des deux parcours, place des Marronniers, Gevrey-Chambertin, lieu exact de l'arrivée du contre-la-montre.

Stands à l'arrivée et rafraichissements offerts par  l'office de tourisme et la Communauté de Communes de Gevrey-Chambertin et de Nuits-Saint-Georges.

Le Tour et Gevrey-Chambertin

A Gevrey, rue de Planteligone, on pouvait voir en 2019, quatre tonneaux évoquant le cyclisme de haut niveau et témoins du dernier passage du Tour dans le Chambertin en 2017.  Y sont-ils encore ?

 

 

 la Fête du Tour 2017

 Déjà en 2017 notre Comité était aux côtés du Département de Côte d'Or qui avait pris l'initiative de rassembler 300 cyclistes sur le parcours final de l'étape du 7 juillet, de Troyes à Nuits Saint-Georges, une étape minérale et vineuse. (album photos).

Ce 24 juin 2017, entre St Seine l’Abbaye et Nuits-Saint-Georges, c’est un décor de pierres  qui s’offre aux amoureux de la Petite Reine, plus particulièrement dans les secteurs de  Baume la Roche, Urcy  et la Combe Lavaux. Après des passages dans un univers minéral, la route des grands crus égrène un chapelet de clos en mode ouvert : Chambertin, Morey St Denis , Vougeot, Premeaux Prissey, un village en configuration d’entonnoir, étalé sur  le bas de deux pentes convergentes. A Comblanchien village de la Côte d'Or riche en pierres de taille, il n’y a pas de route pavée  sur les 3 derniers kilomètres. Ça roule comme sur du billard ! Les carrières de  Nuits St Georges servent  seulement à  marquer le dernier kilomètre parcouru à la pédale, au pied des vignes, ultime mise en bouche et en jambes avant l’arrivée. 

Le 7 juillet, Marcel Kittel remporte cette septième étape du Tour dans un final caniculaire. Sa troisième victoire sur le Tour 2017. Cette soif de victoires lui permet de prendre le maillot vert qu’Arnaud Demarre avait acquis  le 4 juillet à Vittel, ville thermale des Vosges. La victoire de l'allemand fut toutefois validée grâce à la photo finish.

En 2023 et depuis 15 ans, la société Vittel était partenaire du Tour, des officiels, des coureurs et aussi de Jacques Rouget. Dans les derniers kilomètres, la présence visuelle du producteur d’eaux minérales  était  incontournable. Il signalait la distance à parcourir en plusieurs points identifiés par la société du Tour qui étaient autant de points de repères aux coureurs pour leur stratégie de course, en particulier pour ceux qui ont soif de victoires.

Partager cette publication en copiant sur lien (clic droit sur Lien et copier) : lien

 

un week-end du "BIEN VIEILLIR"

Sur la lancée du salon des seniors qui avait pour thème " Bien vieillir en Côte d'Or", cette tournée de réflexions zythologues est offerte.

Ce week-end, coup sur coup, deux bières locales sont entrées en scène au point de devenir faire-valoir des sportifs et des évènements sportifs locaux. Vendredi 12 avril, au salon des seniors, François Sauvadet, Président du Conseil Départemental de Côte d'Or, a accueilli Christian Prudomme, Directeur du Tour de France. Après avoir fait plusieurs annonces fortes sur les prochaines étapes du Tour en Côte d'Or, il a remis au patron de la Grande Boucle, plusieurs produits issus du label " Savoir-faire 100% Côte-d'Or". A l'honneur, le lait Delin, les anis de Flavigny, la moutarde Fallot, et La 21, bière créée à Beaune et commercialisée depuis 2023.

Le samedi 13 avril, au retour de la randonnée cyclotouriste Genlisienne, Michel Enrietto du club de Chevigny-saint-Sauveur, a été honoré au titre de participant le plus âgé.

86 ans, une paille et toujours en selle !  Fabien Dupuis, le Président du Club de Genlis aux couleurs Tango, a remis à Michel un coffret de 3 bouteilles Brasserie des Ducs, producteur local implanté à Longchamp.

Vélo et bière (avec modération)

Certaines bières comme d'autres boissons ont des propriétés isotoniques qui facilitent leur assimilation par l'organisme, parce que leurs concentrations en oligoéléments et en sels minéraux sont proches de celles du plasma sanguin. En 2008, le brasseur bavarois Erdinger signa un contrat de sponsoring avec la Fédération Internationale de Biathlon (IBU) ; il commercialisa par la suite une bière sans alcool (Alkoholfrei) qui ciblait ouvertement les sportifs en mettant en avant son effet isotonique.

Toujours en Bavière, savez-vous que le panaché, mélange de bière et de limonade, porte le nom de Radler qui signifie cycliste au sens premier. Le panaché aurait été conçu en 1922 par un aubergiste allemand, Franz Kugler, le jour de l’ouverture d’une piste cyclable qu’il avait fait construire pour relier Munich à son auberge forestière. Pris au dépourvu quand il accueillit chez lui un plus grand nombre de cyclistes qu’il avait de bière pour eux, il décida de couper sa bière de limonade.  Les puristes germanophiles diront que le panaché est du genre neutre (Das Radler) alors que cycliste se dit "Der Radler" au masculin et "Die Radlerin" au féminin.

En Saône-et-Loire, la Rustine, la bière de quand t'es crevé.e est produite dans une brasserie établie à Epervans à proximité de la Voie Bressanne, piste cyclable qui relie Chalon-sur-Saône à Lons-le-Saunier sur l'emprise d'une ancienne ligne de chemin de fer.  T'es crevé ? un coup de Rustine. Un coup de mou ? un coup de mousse !

Album photos

Partager cette publication, clic droit sur partager et copier

 

SALON DES SENIORS 2024

 

Jeudi 11  avril le stand du Comité départemental de cyclotourisme a eu la visite de Laurent Jalabert invité par le Département en tant que parrain de la 9 ème édition.

Une visite aux couleurs de l'emblematique maillot vert, porté par l'ancien leader des classements par points, et revêtu pour l'occasion par Dominique Guernic membre de la Commission Féminine et par notre Président Jean Paul Martinet. 

L'occasion pour nos collègues de lui présenter deux actions phares menées en 2024 et en cohérence avec le thème de l'édition "Le sport santé : bien bouger pour bien vieillir" :

le Challenge des Côtes de Côte d'Or, 

les randonnées inclusives.

Le Comité départemental de cyclotourisme aimerait bien avoir Laurent comme parrain pour ces opérations.  Le consultant du Tour de France sera de retour en Côte d'Or du 4 au 6 juillet.

 

Partager cette publication, clic droit sur partager et copier

 

AcTE DE NAISSANCE DU CHALLENGE DES COTES DE COTE D'OR

41 participants dont trois dames et trois non licenciés FFCT ont participé à la première manche du Challenge des Côtes de Côte d'Or, samedi 16 mars, à l'occasion de la 19 ème randonnée des Jonquilles organisée par le club des Chantalistes Sport Culture.

Cette année c’est encore une réalité, comme en 2023 le printemps a été précédé par la 19 ème randonnée des jonquilles. Signe avant-coureur d’une nouvelle saison, symbole de la lutte contre le cancer, fleur nationale du Pays de Galles, la jonquille est toujours présente au 26 avenue Gustave Eiffel au départ et à l'arrivée de la traditionnelle randonnée du club cyclotouriste dijonnais.

Le club a proposé un avant-goût d'un nouveau bouquet de randonnées  : un parcours route de 77 kms, intitulé Randonnée du Challenge des Côtes de Côte d’Or, première manche d’une série de 7 rendez-vous étalés sur la saison cyclotouriste. Si l’offre proposée, tous parcours confondus, a réuni 339 participants, ils sont une quarantaine à s’être engagés sur la manche vallonnée qui transitait par Prenois, Pasques, Baulme-la-Roche, Urcy, Gergueil, Arcey.

Parce que l’hirondelle ne fait pas le printemps, il est trop tôt pour tirer des conclusions sur la portée de cette première manche printanière du Challenge des Côtes de Côte d’Or. Certains organisateurs espéraient mieux. Mais onze clubs FFVélo représentés pour l’acte de naissance symbolique du Challenge, c’est un départ très encourageant.  

Les participants de la première heure ont pris date pour en tirer un avantage final, individuellement ou avec leur club, sous réserve qu’ils soient présents aux six autres manches.

Les absents qui ont fait une croix sur cette journée, peuvent revenir à la chasse aux participations en s’engageant aux 2 prochaines réunions printanières, le 20 avril à Saint Apollinaire et le 27 avril à Marsannay-la Côte.  Pour tous, il n’est donc pas trop tard pour consolider ses participations ou entrer dans la danse des ascensions aux côtés des couleurs Tango de la Cyclotille Genlis qui affiche la plus forte participation en valeur relative (12,5%) avec 5 engagés.  

Prochain rendez-vous le 20 avril à Saint Apollinaire sur la manche n°2.

 

Manche DU CHALLENGE CÔTES DE CÔTE D'OR  SAMEDI 16 MARS

 
 

annulation du bol d'air d'automne

Au vu des conditions météo annoncées, vents forts et pluies abondantes, le président et le comité directeur des Cyclos Randonneurs Dijonnais ont décidé d’annuler leur randonnée VTT et Gravel « Bol d’air d’automne » prévue le dimanche 5 novembre au plateau de Chenôve. Il n’y a pas de report prévu.

 

En route pour candice

Ce 19 janvier les membres du Tandem Club Dijonnais se sont réunis pour leur assemblée générale annuelle en  présence de M. Majhad du Crédit Mutuel (agence Dijon Théâtre Mirande),  d'un représentant du Comité Départemental de Cyclotourisme et de la présidente de l'association Voir en Bourgogne Franche-Comté. 

A cette occasion les parents de la petite Candice âgée de 6 ans, atteinte d'une maladie génétique rare (syndrome Au-Kline)  se sont vus remettre un chèque de 4520 euros. En effet le club, à l'initiative de deux de ses membres, Brigitte et Christian, a organisé le 16 septembre dernier la rando "En route pour Candice" sur la commune de Lusigny sur Ouche. Ce jour-là la générosité s'est manifestée bien au delà des prévisions.

Cette somme va permettre aux parents de faire bénéficier à leur fille de plusieurs thérapies spécialisées, en France et en Espagne (kinésithérapie intensive, rééducation cognitive, etc.), indispensables à son développement en complément du parcours de soin de base proposé en France. Grâce à ces thérapies complémentaires, Candice a fait d'énormes progrès et peut désormais se déplacer de manière quasi-autonome sur de courtes distances. Candice et sa famille remercient vivement le Tandem Club Dijonnais pour cette action ainsi que les généreux donateurs.

Partager cet article - clic droit sur le lien et copier le lien : lien

 

le grand depart du relais obiettivo tricolore

La semaine du 4 au 10 septembre est jalonnée de 2 dates importantes pour les relayeurs de l'association Obiettivo3.

Le 6 septembre, le projet est présenté au Sénat à Rome.

Le 9 septembre, le premier relayeur part de Cortina d'Ampezzo. 18 jours après, le relais traverse la Côte d'Or et arrive à Semur-en-Auxois.

Le 7 septembre, la Fédération Cycliste Italienne publiait un article sur son site à propos de la présentation du projet à Rome au Sénat. Traduction de l'article :

Rome, le 6 septembre 2023 - Le voyage passionnant de l’association « Obiettivo Tricolore » recommmence. Le grand relais créé après le confinement de 2020 par Alex Zanardi comme symbole de redémarrage, reliera cette année idéalement deux villes olympiques : Cortina d'Ampezzo, prochain hôte avec Milan des Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver en 2026 et Paris, prochain hôte des Jeux d'été en 2024.   Il s'agira d'une quatrième édition d'envergure internationale, au-delà des frontières du handicap, qui partira le samedi 9 septembre de Cortina d'Ampezzo qui fut la ligne d'arrivée de l'édition 2022, pour ensuite traverser la France et conclure un voyage de 22 étapes et plus de 1 600 kilomètres à l'ombre de la Tour Eiffel à Paris le dimanche 1er octobre. Les protagonistes de ce voyage fascinant seront, comme toujours, les athlètes paralympiques de « Obiettivo3 », le projet de recrutement et d'initiation au sport pour personnes handicapées, né il y a quelques années précisément par la volonté de Zanardi. En handbike,en vélo, en fauteuils roulants olympiques, en course à pied, en canoë, ils se relaieront pour démontrer que les handicaps physiques et mentaux ne sont pas une limite, mais une opportunité de vie différente. Les membres du relais seront tous des athlètes paralympiques, spécialistes de disciplines comme le paracyclisme, l'athlétisme paralympique et le paratriathlon.  C’est une nouveauté en 2023, le paracanoë s'ajoute à la liste des spécialités, puisque dans l'étape de Mantoue Veronica Biglia, une athlète piémontaise qui a participé aux Jeux Paralympiques de Tokyo, traversera la rivière Mincio en canoë.

Les athlètes partiront de Cortina d'Ampezzo et traverseront la Vénétie, l'Émilie-Romagne, la Lombardie, le Piémont et le Val d'Aoste pour ensuite franchir les Alpes par le Col du Petit Saint-Bernard et entrer ainsi en France dans le département de la Haute-Savoie. L'itinéraire parcourra alors les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté et Ile-de-France, avec des étapes à Bourg Saint Maurice, Annecy, Bourg-en-Bresse, Chalon sur Saône, Semur en Auxois (centre de préparation du cyclisme sur route aux Jeux Olympiques de 2024, Auxerre, Sens, Brie-Comte-Robert et enfin Paris. Ce mercredi 6 septembre en matinée, au Sénat à Rome, salle Nassirya Fallen, l'événement a été présenté lors d'une conférence de presse organisée par l'athlète paralympique et désormais sénateur Giusy Versace, en présence des principales institutions politiques sportives du pays telles que le Ministre des Sports et de la Jeunesse Andrea Abodi, le président du CIP Luca Pancalli et le président du CONI, Giovanni Malagò. 

Les interventions

Propos de Giusy Versace : « D'abord en tant qu'athlète, puis en tant que vice-présidente de la Commission sénatoriale de la culture, de l'éducation, de la recherche scientifique, du divertissement et du sport, j'ai soutenu cette initiative dès ses premières éditions, car je considère le sport comme un vecteur important d'intégration sociale et je suis heureuse d'être au départ de la première étape à Cortina D'Ampezzo". Propos d’Andréa Abodi :  "Nous nous engageons tous pour que les pratiques paralympiques trouvent une accessibilité toujours plus constante pour tous et que le sport puisse être un facteur de socialité, d'éducation et de promotion du bien-être. Nous sommes à la veille de la modification de l'article 33 du la Constitution et il me semble que c'est un engagement que nous assumons tous et que nous avons pris, surtout pour faire en sorte que l'activité paralympique rencontre des barrières toujours plus basses". Le Président du Comité Paralympique Italien, Luca Pancalli, s’est à son tour exprimé : « Aujourd'hui, nous sommes ici pour honorer un grand projet né de l'intuition d'Alex Zanardi. Son projet, au fil du temps, a su grandir et s'enrichir, devenant quelque chose d'extraordinaire et d'important. Ces enfants se passeront un relais qui représente le partage d'un projet sportif, la promotion du sport paralympique et la capacité de briser les barrières physiques, mentales et aussi territoriales". Le président du Comité National Olympique Italien (CONI), Giovanni Malago, en communication depuis Milan, a clairement déclaré son soutien à l'initiative : « Obiettivo Tricolore est une publicité de valeurs pour toute l'Italie et le fait qu’il réunit trois villes olympiques, Cortina d'Ampezzo, Milan et Paris, amplifie le message encore plus."

Sont également intervenus le président de la FCI, Lazio Maurizio Brilli, le chef de cabinet de la région Émilie-Romagne Giammaria Manghi, les athlètes paralympiques Eleonora Mele (photo du bas) et Tiziano Monti, les sponsors Stefano Zanette (Consortium pour la protection du Prosecco AOC) et Flavia Mazzarella. (BPER Banca).

Un moment de partage entre valides et non valides

Objectif Tricolore, en plus d'être un symbole d'espoir et de rédemption pour toutes les personnes qui vivent et affrontent difficilement le handicap, agit également comme un outil d'inclusion sociale et de promotion culturelle. En effet, dans de nombreuses étapes, le relais créera des villages ouverts au public, dans lesquels athlètes et associations permettront au public de connaître et d'essayer les différentes disciplines paralympiques. Cela se produira à Cortina d'Ampezzo, Conegliano, Piacenza, Padoue, Mantoue, Reggio Emilia, Lecco et Verrès (Vallée d’Aoste). En plus des villages, des événements promotionnels seront également organisés dans certaines étapes, comme à Caselle d'Altivole, Noventa Padovana, Pavie à l'IRCCS - ICS Maugeri et à Milan, dans la Tour Allianz, en collaboration avec la Fondation Allianz Umana Mente, partenaire important d'Objectif 3 pour le ski paralympique.

La responsable marketing et communication d'Obiettivo3, Barbara Manni, s’est expliquée sur les innovations : « Nous avons essayé cette année encore d'ajouter de nouveaux éléments au projet, en mettant l'accent sur l'internationalité de l'événement, sur les événements de promotion sportive et sur la multidisciplinarité, en incluant également une fraction de canoë à Mantoue. Nous sommes heureux d'avoir trouvé un accueil chaleureux également en France et la ligne d'arrivée de la Tour Eiffel semble plus proche ». L’Ecole Objectif Tricolore « entre à l'école » cette année, grâce à la participation des écoles primaires du premier et du deuxième degré des villes de Mantoue et Verrès, de même qu'à Padoue et Lecco, avec les étudiants de l'Université de Sciences Motrices de Padoue et l'École Polytechnique de Milan (Pôle Territorial de Lecco). "Nous nous concentrons beaucoup sur les écoles parce que nous voulons aussi que les élèves tombent amoureux de notre monde", a ajouté le chef d'équipe Piero Dainese. Parmi les relayeurs se distinguent les noms de Cristina Nuti, la première Italienne atteinte de sclérose en plaques à réaliser un Ironman, les champions d'Europe de handbike 2023 Ana Vitelaru, Giulia Ruffato et Davide Cortini et les champions d'Europe de paratriathlon 2023, Pierluigi Maggio et Ivan Territo. Egalement, Tiziano Monti, Federico Mestroni. 

Les soutiens et partenaires

Des parrains ont rejoint l'initiative et rendront le message de ce relais encore plus fort et incisif, inspirés par la valeur qu'il contient. Outre la marraine Giusy Versace, les parrains de l'événement sont les comédiens Paolo Kessisoglu et Luca Bizzarri (alias Luca & Paolo), protagonistes de quatre sketches amusants, publiés sur les réseaux sociaux Objective3, pour lancer le relais. En outre, ont confirmé leur présence : Gianni Bugno, Hervé Barmasse (ambassadeur Enervit), Kristian Ghedina, Francesco Moser, Federico Pellegrino (ambassadeur Enervit), Paolo Bettini, Daniel Fontana (ambassadeur Enervit), les cyclistes paralympiques Andrea Tarlao, Fabio Radrizzani et le l'ancien multimédaillé Giancarlo Masini. Dans l'étape de Cortina d'Ampezzo à Conegliano, les rugbymen Tiziano Pasquali et Giosuè Zilocchi, ambassadeurs de Prosecco, pédaleront également.Sky Sport 24 récitera ce voyage fascinant à travers trois « émissions spéciales » diffusées chaque semaine sur la chaîne thématique et un documentaire de synthèse à la fin de l'événement. 

Les soutiens sont nombreux. La Région Émilie-Romagne Sport Valley, qui est aux côtés de l’association Obiettivo Tricolore pour la troisième année consécutive, partage pleinement les valeurs d'inclusion sociale et d'hospitalité de ce projet.

De nombreuses entreprises accompagneront Objectif Tricolore dans cette quatrième édition passionnante. En détail : Sponsor principal et vin mousseux officiel : Consortium pour la protection du Prosecco DOC.Sponsor officiel : Allianz Partners, Bper Banca, Castelli, Ciacci Piccolomini d'Aragona, EA7 Emporio Armani, Fondazione Amplifon, Teleperformance Italia.

Et aussi : Sport Valley Emilia-Romagna et Fondation Entain. Partenaires : Airoldi Metalli, Brombal, Dolomiti Energia, Enervit, Kask, Koo, ZBike.Partenaire de mobilité : BMW Italia Spa, PMG Italia Benefit Society.Sponsor Tecnico. Eau de San Bernardo.A l'antenne : Sky Sport 24 et la collaboration de Radio24.Le patronage de la Région Vénétie, du Comité Paralympique Italien, de la Fédération Italienne de Cyclisme, la commune de Cortina d'Ampezzo, la commune de Conegliano, la commune de Lecco, la commune de Mantoue, la commune de Noventa Padovana, la commune de Padoue, la commune de Reggio Emilia, la commune de Verrès et la Province de Mantoue.

Pour plus d'informations  : www.objectif3.com  

Partager cet article - clic droit sur le lien et copier le lien : lien

 

OBIETTIVO TRICOLORE : la grande staffetta

Obiettivo3, est une association handisport italienne née en 2017 à l'initiative d'Alex Zanardi, ancien pilote de Formule 1, paraplégique, pour initier de jeunes handicapés au sport. Elle encourage des candidats aux pratiques handisport à s'orienter vers une discipline sportive qui satisfait leurs désirs, leurs projets individuels et leurs aptitudes résiduelles. Elle rapproche ainsi des handicapés d'un accès aux parcours sportifs et leur apporte un soutien y compris économique.

Obiettivo Tricolore, le relais, est une épreuve créée en 2020 par Obiettivo3. Elle se répète chaque année et est désormais devenue un format.

L'association a pour symbole un bâton de relais. Depuis 2020, des courses de relais (Grande Staffetta) à travers l'Italie ont permis de partager avec les populations sur les valeurs sociales et solidaires de l'association. En septembre 2023, une édition spéciale, la quatrième de la course de relais, quitte l'Italie le 9 septembre pour rejoindre Paris le 1er octobre. Les athlètes réaliseront leur parcours en handbike, en vélo, en course à pied ou en fauteuil ; un athlète fait une étape et passe le relais à l'arrivée à un coéquipier en lui transmettant de main à main le bâton symbolique.

Parmi le groupe d'une soixantaine d'athlètes handicapés sélectionnés au départ de Cortina d'Ampezzo (Jeux d'Hiver 2026), trois atteindront Paris. Les transalpins traversent la Côte d'Or le mercredi 27 septembre  et arrivent à Semur-en-Auxois après être partis de Chalon sur Saône ; ils quittent le département le jeudi 28 septembre pour se diriger vers Auxerre.

Notre Comité départemental cyclotourisme sera représenté par des licenciés de nos clubs pour  accompagner le relayeur du jour dans sa traversée  de nos terroirs cyclistes (Les modalités de participation seront annoncées aux clubs concernés et publiées sur ce site)

Présentation des relayeurs italiens

Eleonora Mele, née en 1980, est originaire de Busto Arsizio. Jeune fille, elle pratique le basket-ball de compétition, jouant même en Serie C. Á 34 ans, elle est victime d'un grave accident de moto qui lui occasionne une double fracture ouverte du tibia et du péroné. Des complications rendent la guérison mal engagée et font craindre une amputation ; in fine elle parvient à conserver sa jambe gauche. Au prix d'une rééducation longue et fatiguante, Eleonora retrouve un usage de son membre en gardant toutefois des séquelles. Le vélo l'aide dans son processus de rééducation. Après un premier coup de foudre pour les vélos à pignon fixe, elle commence à pratiquer le paracyclisme à un niveau compétitif, classée en catégorie C5. Elle devient championne d'Italie en 2019 et en 2021, après avoir été recrutée par Obiettivo3. L'année suivante, elle participe à la Coupe du monde avec le maillot de l'équipe nationale et remporte une médaille lors de la première étape de la Coupe du monde 2022.

Ivan Territo, né en 1978, est un triathlète palermitain. La grande passion de sa vie est la plongée sous-marine. Immédiatement après le lycée, il a obtenu sa licence d'instructeur et a commencé à parcourir le monde. En 2004, lors d'une plongée dans le Maro Rosso, il est victime d'un grave accident qui l'oblige à se déplacer en fauteuil roulant. Après une longue période sombre, il voit en 2019 une interview télévisée d'Alex Zanardi, ancien pilote de F1 paraplégique, et est convaincu de se lancer dans l'aventure sportive paralympique. Il a postulé au projet Obiettivo3, avec l'intention de pratiquer la natation et en 2019, il a participé au campus de Spilimbergo, la ville où il déménagera pour commencer sa carrière sportive. Après avoir essayé le handbike, il débute sa carrière sportive en duathlon et triathlon avec Obiettivo3. En 2021, il a déjà obtenu son premier grand résultat en remportant le championnat d'Italie à San Benedetto del Tronto et une médaille d'argent aux championnats d'Europe à Caorle en paraduathlon. Ivan Territo devrait réaliser l'étape entre Chalon-sur-Saône et Semur-en-Auxois.

Pierluigi Maggio est un athlète né dans les Pouilles en 1991. Grand passionné de moto, il pratique le deux-roues depuis son adolescence avant l'accident qui allait bouleverser sa vie. À l'âge de 17 ans, alors qu'il circule en moto, il est renversé par une voiture et est amputé de la jambe droite. Pierluigi se remet sur pied grâce au sport ; il commence à tomber amoureux de la course à pied et plus tard du vélo. Les résultats ne se font pas attendre. Il triomphe d'abord dans quelques semi-marathons, puis, en 2020, il remporte un double titre de champion d'Italie dans la catégorie 1 500 et 5 000 mètres T64. En 2021, il est recruté par Obiettivo3 et intègre l'équipe de paratriathlon, sans abandonner l'athlétisme. En 2023, en effet, il remporte deux autres titres aux championnats d'Italie du 1500 et du 5000 mètres, en battant également le record national dans cette dernière spécialité.

La vidéo de promotion de la course de relais  Le communiqué de presse en date du 7 juillet 2023

Partager cet article - clic droit sur le lien et copier le lien : lien

 

Precilia nouvelle ambassadrice du paracyclisme

Licenciée au Tandem Club Dijonnais, Precilia Peccini est double championne de France 2023

Le 13 mars au critérium handisport de Longchamp, la Côte d’Orienne Precilia Peccini effectuait une course de classification de handicap mise en place par la FFH autour de l’hippodrome parisien. Elle y obtenait un classement en WNE, W pour femmes et NE pour National Éligible, une catégorie créée en 2023, inspirée de ce qui existe déjà en Angleterre et en Belgique, destinée à ouvrir le champ handisport à des handicaps qui ne rentrent pas dans les critères : déficiences intellectuelles, psycho traumatisme, sport adapté, asthénie majeure, algie sévère, sclérose en plaques non classée en C. Avec ce sésame Precilia peut accéder aux championnats de France handisport de Thorigné d’Anjou (Maine-et-Loire) qui se sont déroulés du 9 au 11 juin. Alors que 10 hommes sont en catégorie MNE, Precilia est la première et la seule française en WNE. A Thorigné Precilia rejoint le gratin du cyclisme handisport ; parmi les 68 engagés, 60 hommes et 8 femmes, issus des catégories solos C1 à C5, National Eligible et sourds, elle retrouve : Alexandre Léauté, champion paralympique à Tokyo en poursuite C2, Heidi Gauguin, première athlète handi devenue championne du monde junior chez les valides, Kévin Cunff titré à Tokyo en course en ligne C4-C5, Florian Bouziani, champion du monde de contre la montre 2021 C3, Sandrine Blanc, sépienne C4. Sans adversaire, le titre n’est pas pour autant acquis pour la Lirienne du Pays Châtillonnais. Elle doit terminer : une chute, un incident sérieux, une arrivée hors délai, le titre s’envole. Le jour J, elle assure l’essentiel et finit dans un peloton de 29 coureurs ; classée 22e au scratch, elle devient la première femme titrée en catégorie WNE. Son exercice préféré, le contre-la-montre, lui donne droit, le lendemain, à une seconde Marseillaise chantée par les écoliers du village. Avec deux titres nationaux, Precilia Peccini fait désormais figure de porte-drapeau recruteur de la catégorie National Éligible. « Si ça peut attirer à la compétition de nouvelles personnes en situation de handicap, cela donnera un plus grand intérêt au paracyclisme » souligne la championne de France qui se projette sur la course internationale UCI de Méjanes-le-Clape (Gard) les 24 et 25 juin. En 2024, elle défendra ses tuniques tricolores à Pontarlier aux prochains championnats handisport.    

Thorigné d’Anjou 2023 : le podium femme-hommes National Eligible : François Dussaud 2e, Precilia, Timothy Chiabo, Cédric Travers 3e      ↑↑↑↑↑→ @photo RémyBarbier

 Article associé en rubrique handicap

 

 

Âgée de 28ans, Precilia Peccini est originaire de l’Hérault. Elle commence le cyclisme à 18 ans puis participe à des courses sur route ; elle devient ainsi championne du Languedoc Roussillon FSGT en contre-la-montre. Elle s’installe en 2016 en Côte d’Or. En 2017, elle est victime d’un accident de travail alors qu’elle conduit un train percuté à l’arrière par une locomotive. Le traumatisme cervical est violent. De ce coup du lapin, elle garde des séquelles permanentes avec des douleurs chroniques à la nuque qui se propagent aux membres supérieurs. Elle stoppe le vélo pendant 3 ans. La remise en selle est progressive : choix de vélo, réglages, études posturales pour retrouver les sensations. « Je suis attentive au poids du casque c’est important. À l’entraînement j’utilise souvent des prolongateurs ; ça me permet de me reposer ». Precilia est membre de 2 clubs, le Tandem Club Dijonnais, adhérent des fédérations FFH et FFVELO, et Dijon Sport Cyclisme, affilié aux fédérations FFC et FSGT. La double licence FFH - FFC lui permet de participer aux courses organisées sous l’égide de l’UCI, c’est-à-dire les courses internationales et les championnats de France. Elle détient en contre-la-montre, son exercice préféré, le titre féminin 2022 du critérium national FSGT.

 

Partager cette information : Lien (clic droit, copier le lien et partager)

 

Fort Boyard, une Fête du Sport adapté au CREPS

Jeudi 1er juin, au CREPS de Dijon, la ligue régionale de Sport Adapté a rassemblé 130 personnes en situation de handicap mental et/ou psychique, venues avec leurs encadrants, de 14 structures et de tous les horizons de Bourgogne Franche-Comté. L’animation festive, inspirée du jeu télévisé Fort Boyard, s’est déroulée dans un environnement champêtre et à l’intérieur de plusieurs installations sportives avec le concours de stagiaires en Formation BPJEPS Activités Physiques pour Tous et de bénévoles du Comité départemental de cyclotourisme (Luc Chaudron et Hervé Baudon, de la Commission Jeunes - Jacques Rouget).

18 équipes de jeunes ou d’adultes ont ainsi relevé plusieurs défis physiques ou intellectuels récompensés par des clés en cas de réussite, et une ultime aventure consistant à ouvrir, à l’aide d’énigmes et d’indices, un coffre-fort cadenassé. Plusieurs équipes se sont identifiées par un emblème du jeu. Le Service d’Activités de Jour de Seurre a pris l’attribut de Tigre. Les deux accompagnantes, Isabelle Tartarin et Justine Bon le justifient aussi pour une raison historique : cet animal figure sur le blason de la ville. Ces félins font preuve d’appétit et totalisent déjà 7 clés avant la pause déjeuner sur les 8 requises pour l’épreuve finale. Le Foyer de vie de Guipy avec 6 bénéficiaires représente la Nièvre. Anne-Marie Pons, éducatrice spécialisée précise : "La pratique sportive régulière hebdomadaire a été le critère de sélection des participants". A mi-journée, les Guispiens ont presque atteint l’objectif de défis réussis. L’institut médico-éducatif l’Aurore de Gray ne fait pas dans la demi-mesure avec 2 équipes : la nuance c’est la couleur de leurs tee-shirts pour les distinguer. Les enfants, habituellement en unité d’enseignement externalisé d’un collège, sont ce jeudi en récréation prolongée, accompagnés de 2 enseignants, Adrien Dunand et Lucie Mullatier, laquelle explique : « nous avons choisi ceux qui sont au collège Romé de l’Isle ; nous n’avons donc pas les enfants scolarisés en interne ». Stéphane Guilleminot, éducateur sportif à l’IME Pierre Careme de Perrigny (Jura) accompagne son groupe à l’année dans le cadre du sport : « C’est ma section tennis. Le club de tennis nous a proposé de financer notre participation à cette journée comme une sortie de fin d’année ».

Le Foyer Marie José Marchand de Givry porte les couleurs de l’association ADFAAH qui fédère en Saône-et-Loire plusieurs établissements d’accueil d’adultes en situation durable de handicap. Pauline Resillot éducatrice sportive décrit une semaine type au foyer : « ils sont avec moi en atelier sport toute la semaine avec une activité chaque demi-journée : on commence par du sport d’adresse le lundi matin, puis du fitness l’après-midi, ensuite du concept-ball, des jeux de ballon, du ping-pong adapté au Creusot, de la marche et du body gym le vendredi. Du coup j’ai proposé de venir à ceux qui allaient accrocher à cette journée ». Magali Chaussinand éducatrice à l’APAJH, Association pour Adultes et Jeunes Handicapés de Chalon-sur-Saône, encadre un groupe de 9 personnes qui ont choisi un nom d’équipe original : les Gourmands.  « Ce matin les Gourmands ont tardé sur des épreuves ; on avait 3 clés à midi. On a mis les bouchées doubles l’après-midi ». La petite troupe du DAME Sésame de Beaune a été constituée en adéquation avec les projets individualisés des participants, leurs envies et les capacités personnelles explique Charlotte Gudefin au défi Roue libre. Marion interprète cet intérêt des jeunes pour le cyclisme : " Nos locaux ne se prêtent pas au vélo ; nous n’avons pas d’espace ; nous disposons seulement de karts à pédales et de trottinettes. Ce défi est une première expérience pour Ismaël et pour Lucas atteint de troubles du spectre de l’autisme qui découvre le tricycle. On a passé un bon moment". Ce que confirme Jessy : "Je n’ai même pas peur". Dans les rangs des bénévoles, Hervé Carlet, dans le rôle de gardien des coffres du fort, Président de Chalon Sport adapté, est un ancien infirmier psychiatrique qui a exercé pendant 10 ans à la commission nationale médicale de la Fédération de Sport Adapté : " Cette journée ils en garderont tous un souvenir ; j’ai appris, au contact des médecins et en me documentant, que le sport a un effet positif sur le cerveau ; il permet de développer le volume de l’hippocampe qui est fondamental pour la mémoire. Ils s’en souviendront".

 

 

Article associé en rubrique handicap

Extrait de presse numérique du 12 juin

Télécharger les extraits de presse : 13 juin - 12 juin

Partager cette publication : Lien (clic droit, copier le lien et partager)

 

 

UNE LIGNE DE FUITE

Avec 23 km de ligne de droite parfaite, la nouvelle piste cyclable entre Dijon et Saint Jean de Losne est parallèle au canal de Bourgogne. Les parallèles se coupent-elles à l'infini ? C'est compliqué à démontrer. On peut affirmer en revanche que cette véloroute offre de nouvelles perspectives d'itinéraires cyclables et notamment une liaison directe à la Voie Bleue et à l'Eurovélo 6. La liaison d'Ouges à Saint-Jean-De-Losne s'apparente à une ligne de fuite et c'est une réalité depuis le 26 mai.

Ce jour là deux techniciens  procédaient à un contrôle qualité de l'enrobé, un bitume à émulsion produit selon un procédé moin énergétivore par ajout d'eau. Ce contrôle consiste à mesurer la profondeur moyenne de microtexture (PMT) tous les 100m par étalement au sol d'une dose de solution blanche. La taille de la fine couche répandue en rond révèle le niveau d'adhérence de la chaussée. Un petit rond correspond à un revêtement rugueux. Un rond de la taille d une assiette est conforme aux critères d adhérence d'un vélo sur route mouillée. Si le cercle est plus grand, la surface est trop lisse et ne satisfait pas aux normes de sécurité par temps de pluie. L'ouverture officielle ne devrait donc pas tarder.

Ces points blancs,  disposés à intervalles réguliers  ne sont donc ni des rustines ni des indicateurs de distance. Ils s'effaceront dès la prochaine pluie ou se dégraderont à la longue. Bonne route à tous.

 

LES 40 ANS DU TANDEM CLUB dijonnais

Le Tandem Club Dijonnais vient de souffler ses 40 bougies. Du 26 au 29 mai le TCD organisait un week-end cyclo sur Dijon et ses environs pour fêter son 40ème anniversaire. 40 ans de balades, de compétitions, d'entraide et de convivialité entre cyclistes valides et handicapés. Un beau millésime partagé avec 7 membres du Tandem Cyclo d'Oye (Territoire de Belfort), Christian et Dominique venus du Jura ainsi que Caroline et Gilles qui représentaient les clubs cyclos de Côte d'Or. C'est un peloton de 13 tandems, 1 tricycle et 5 solos, suivi du camion balai, qui s'est d'abord rendu à Bèze pour retrouver plusieurs anciens adhérents près des grottes pour un pique-nique préparé par une équipe d'intendance au top. Le lendemain, sous la même chaleur que la veille, l'itinéraire rendait visite à Nuits Saint Georges, Urcy, un final par la véloroute et le centre-ville de Dijon. Le lundi s'est terminé en douceur du côté de Genlis avec un cumul de 212 km durant ce week-end.

 

 Un anniversaire ne se célébrant pas sans une fête, samedi soir plus de 50 convives étaient rassemblés autour d'un repas au Centre de Rencontres Internationales, en présence de Nora El Mesdadi et de Georges Mézui qui ont rappelé le soutien de la ville de Dijon au club. Le Tandem Club Dijonnais remercie la société Publistick, le domaine Louis Fleurot (Nuits Saint Georges) ainsi que le domaine Hubert Lignier (Morey Saint Denis) pour avoir égayé la soirée du samedi.

 

Partager la publication à l'aide d'un lien : lien

 

LA GOURMANDIJ'

Des étudiants de 3ème années en management du sport de l'UFR STAPS de Dijon organisent le samedi 29 avril une randonnée cycliste gourmande.

Une randonnée préparée aux petits oignons, au départ de la Cité de la Gastronomie et du Vin, la présence de 4 Chefs dijonnais, des pauses goumandes, un choix entre 2 parcours vélo ou un parcours pédestre, un pack de bienvenue à chaque participant.

Brochures de l'événement et inscription sur le site internet de l'évènement à cette adresse (nombre de places limité)

 

Partager cette information : Lien (clic droit, copier le lien et partager)

 

 

boissonS d'AVRIL

 Photo souvenir d'un 1er avril 2017, un arrêt buffet en bord de Saône sur la Voie Bleue pour aller taquiner les poissons. Au cours de cette randonnée organisée par le club d'Auxonne, il est d'usage, comme dans tout point de ravitaillement brevet d'un club FFVélo, d'offrir une boisson. Et pas n'importe quelle boisson !

A ce jour, aucun problème n'a été relevé sur la qualité des boissons et en tout cas, pas celui qui vient d'être observé au club de foot de Louhans. (article de presse du 1 er avril)

Un joueur de l’effectif louhannais a été testé positif à un contrôle antidopage inopiné. Le contrôle aurait eu lieu après le match à Hyères le 11 février dernier (défaite 1-0). Le joueur en question aurait ingurgité une boisson pour la récupération contenant un stimulant spécifié interdit par le code mondial antidopage. Il s’est auto suspendu après avoir reçu par mail le résultat du test courant de semaine dernière. « Le joueur nous a informés de son contrôle positif. Il s’est tout de suite auto suspendu. On a pris acte de la décision. Il ne peut plus jouer. Maintenant, c’est à la commission de l’agence française de lutte contre le dopage (AFLD) de statuer », nous a précisé Christian Ragaigne, le président du club bressan.Contactée, l’agence nous a indiqué « qu’en cas de violation des règles antidopage commence une phase d’instruction qui se conclura dans les mois à venir par un classement de l’affaire ou une sanction disciplinaire pouvant aller d’une réprimande à deux ans de suspension, s’il s’agit bien d’une substance spécifiée ». En cas de sanction, le sportif pourra faire appel devant le Conseil d’État. Le joueur, avec l’appui de l’avocat du club, a transmis un courrier à l’AFLD pour démontrer qu’il n’avait pas connaissance de la composition des ingrédients de ladite boisson et ainsi prouver sa bonne foi. 

 

pocoloco - DIJON stuttgart-700 km gravel & route

Quésaco ?

La Poco Loco classique Dijon – Stuttgart est une épreuve de cyclisme longue distance en autonomie et en itinérance, qui traversera le Jura, le Plateau Suisse et le Baden-Württemberg. Départ de Dijon le samedi 10 juin ; arrivée en Allemagne le 18 juin.

En solo ou en duo, les participants auront le choix entre 3 parcours, un 700 Gravel, un 700 route et un 1400 route. Ils transporteront leurs bagages à l'aide de sacoches classiques ou d'équipements bikepacking fixés au cadre, guidon ou selle avec des sangles ou velcro. Le bikepacking, forme de voyage à vélo, utilise des innovations techniques légères pour le transport de matériel sur n’importe quel vélo à géométrie classique.

Parmi nos adhérents de Côte d'Or, Precilia, licenciée au Tandem Club Dijonnais, est inscrite à l'épreuve et  se prépare avec un programme sur mesure : Brevet des randonneurs mondiaux, randonnée des Jonquilles.

Consultation du  site de l'organisation et d'inscription

 Partagez cette publication en copiant un lien ( clic droit sur Partager et copier)  : Partager

 

Photo MR Codep21 - la Choute ti Rhin à Schaffhouse

 

le timbre fait du vélo à Varois et Chaignot

Venez avec vos plus belles sonnettes, soyez timbrés pour la fête du Timbre organisée par le Cercle philatélique Varois-et-Chaignot – Saint-Apollinaire, samedi 11 et dimanche 12 mars à l’espace Pierre-Aubert, dans le cadre de la fête du Timbre  2023 organisée depuis 1937 et consacrée cette année à la mobilité à vélo.

https://www.laposte.fr/fete-du-timbre

 

Au programme : une exposition de collections philatéliques, une présentation de l’histoire de la bicyclette, des objets surprenants comme un vélo de marque Terrot des années 1950 et un vélo à assistance électrique du fabricant Lapierre,  une tombola  avec des lots de livres, jeux et appareils photo.

De 10 à 18 heures, à l’espace Pierre-Aubert, impasse du Stade à Varois-et-Chaignot. Entrée gratuite. Buvette sur place. Présence du bureau temporaire de La Poste pour les oblitérations, le premier jour.

 

Partagez cette publication en copiant un lien ( clic droit sur Partager et copier)  : Partager

 

 

AG : LES FEUX SONT AU VERT

Samedi 28 janvier, le Comité départemental cyclotourisme de Côte d’Or a tenu son assemblée générale dans la salle Frédéric Lescure de Selongey.

Temps fort pour les associations, l'AG a débuté par la lecture du rapport moral par son Président, Jean Paul Martinet en présence de Dominique Duchamp, adjoint au maire, de Monique Yazzourd-Martin secrétaire générale du CDOS 21 et de Catherine Louis, Vice-Présidente au Conseil Départemental. Les feux sont au vert au comité qui totalise 1431 adhérents, soit un gain de 117 licenciés, deuxième meilleure progression nationale derrière le Pas-de-Calais, et enregistre l’arrivée de 3 nouveaux clubs, Cycl Arc, la section cyclo de l’Union Sportive des Cheminots Dijonnais et Ciné Cyclo. Mme Louis a félicité le comité pour son bilan et sa coopération avec Côte d’Or Attractivité et le Conseil Départemental de la Côte-d’Or. Parmi les invités, Christophe Richard du pôle aménagement et développement du territoire au Conseil départemental, a exposé le plan vélo sur la période 2022-2032 avec l’objectif d’un réseau étendu à 1000 km. Soit une extension de 600 km qui profiteront non seulement aux adeptes locaux et itinérants de vélo loisirs, mais aussi aux cyclistes du quotidien, notamment avec la liaison Ouges Saint-Jean-de-Losne qui sera opérationnelle dès le printemps 2023.

Les clubs se mobilisent pour la saison qui vient : parmi les manifestations ancrées au calendrier s’ajouteront cette année des nouveautés telles que, le 26 mars, une Verte Tout-Terrain (label FFVélo) de Beaune Cyclos, baptisée randonnée des climats, et pour la journée internationale du vélo du 3 juin, une ronde de nuit des Randonneurs Dijonnais.

Partager la publication : lien

 

Concours photo

"Re-cyclons nos rues", Concours photo sur le vélo du quotidien, proposé par le CEREMA, Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement, établissement public sous la tutelle du ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, qui accompagne l’État et les collectivités territoriales pour l’élaboration, le déploiement et l’évaluation de politiques publiques d’aménagement et de transport.

Ce concours photo lancé le 16 décembre 2022 sera clôt le 12 avril 2023 à 23h59.

Vernissage et remise des prix  le 25 mai 2023 à l'occasion des secondes Rencontres du Vélo et des mobilités douces, au Palais de la Bourse à Marseille.

 Accès à la page de présentation du concours photo

Le CEREMA est un établissement public sous la tutelle du ministère de la transition écologique. Ce centre d'Études et d'Expérience en Risques, Environnement, Mobilité et Urbanisme a été créé en 2014 en reprenant des activités d'anciennes entités de l'historique coporation des Ponts et Chaussées ; l'établissement associe les collectivités territoriales et a signé en 2021 une convention de partenariat avec l'université Gustave Eiffel sur les questions liées aux mobilités et aux infrastructures de transport. Marie Claude Jarrot, maire de Montceau-les-mines est la présidente du Conseil d'administration de la Cerema. Son père, André fut ministre de la qualité de la vie de 1974 à 1976. L'élu régional semurois Michel Neugnot est également membre du CA. L'établissement dispose d'un laboratoire à Autun.

 

Partager cette publication qui a été modifiée le 7 mars (nouvelle date de clôture du concours) : lien

 
 
 

Mobilisation pour la securité des cyclistes

En octobre, 34 cyclistes ont été tués sur les routes, parfois délibérément, soit sept de plus qu'en 2021 sur la même période. Face à cette hausse de la mortalité et des blessés, des élus et des associations se mobilisent pour faire respecter la place, les droits et devoirs des cyclistes sur les routes, améliorer leur protection et renforcer les sanctions pénales contre les atteintes volontaires aux cyclistes et autres usagers fragiles.

Lire l'article de cyclomag du 25/11/2022  rapportant l'intervention de Martine Cano lors d'une réunion de travail à l'assemblée nationale.  (crédit photo - Cyclomag - FFvélo)

Partager cette information : lien (clic droit, copier le lien et partager)

 

bèze, NOUVEAU Né DES BPF

Le Comité départemental de cyclotourisme de Côte d'Or a acté, avec les instances fédérales, l'ajout de Bèze au challenge du Brevet des Provinces Françaises (BPF) en remplacement de La Rochepot.

Médiatisé en 2017 dans le cadre de l'émission "Le village préféré des français " et objet d'une fréquentation en forte hausse les années suivantes, le village de Bèze est devenu un candidat naturel pour intégrer la liste des 500 localités composant le challenge du Brevet des Provinces Françaises (BPF).

Proche du canal "Entre Champagne Bourgogne" qui relie la Marne à la Saône, de Vitry le François à Maxilly sur Saône, vélo route en connexion avec la Voie Bleue et l'Eurovélo6, la localité est située sur 2 de nos itinéraires décrits dans le document de l'office de Tourisme départemental, 24 parcours pour sillonner la Côte d'Orcircuit n°4 (De Grottes en collines) et circuit n°6 (La Vingeanne - Pontailler sur saône).

On associe à Bèze :

- une résurgence, parfois comparée à la Fontaine de Vaucluse, et en tête des résurgences remarquables de Côte d'Or (Creux bleu, Norges, Douix, Laignes, Vouge)

- une grotte qui se parcourt en partie en barque

- une ancienne abbaye bénédictine avec son parc, son jardin qui se visitent en été : outre plusieurs arbres remarquables bicentenaires, il y a l'histoire de cet exceptionnel sycomore qui fut destiné à la fabrication du violon de Renaud Capuçon.

- Félix Kir, icône parmi les personnalités liées à la commune, curé de Bèze de 1910 à 1924. Pendant la seconde guerre mondiale, il exerce à Dijon des responsabilités publiques. Député de la Côte d'Or et maire de Dijon à partir de 1945, il devient doyen de l'assemblée nationale de 1953 à 1967. On lui doit la recette originelle du Kir, un apéritif traditionnel en Bourgogne, assemblage de crème de cassis et de vin blanc aligoté.

- A l'arrière de l'ancien presbytère du chanoine Kir, pas loin de la rivière, le verger existant a été étendu en 2020 en houblonnière ; c'est la marque d'un retour aux sources car le canton fut pendant un siècle une terre de houblon avec 2 foires annuelles. (Documents de presse à propos du houblon à Bèze).

- Parmi les autres personnages liés à la commune, citons également Charles Arnoult qui fut à l'origine du nom du département de Côte d'Or, Edouard Persin champion cycliste et lanterne rouge du tour de France 1928.

- On associe aussi au village le clos de Bèze à Gevrey-Chambertin, plus vieux vin vinifié de France, où des ceps de vignes ont été autrefois plantés en provenance du village éponyme.

Partager cette information : lien (clic droit, copier le lien et partager)

 

Ensemble à velo

La nouvelle équipe de l'association Ensemble à vélo dans l'agglomération dijonnaise dévoile dans la presse plusieurs opérations pour cette fin d'année 2022 et pour 2023. Portrait de son nouveau Président qui s'est exprimé le 22 novembre dans le Bien Public à propos des orientations de l'association. Lire l'article.

 

Au calendrier des actions à venir :

- le 27 novembre 2022, l'opération "Cyclistes brillez ! " avec Dijon Métropole.

- les 9 et 10 décembre, une balade ouverte à tous, à l'occasion du bureau de la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB) qui se déplace à Dijon.

- un important événement le samedi 3 juin 2023, pour la Journée mondiale du vélo.

Partager cette information : lien (clic droit, copier le lien et partager)

 

OFFICE MUNICIPAL DU SPORT DE DIJON

L'Office Municipal du Sport de Dijon vient de lancer son application mobile. L'outil est également au service des associations sportives pour déclarer des évènements à venir. Article de presse.

Partagez l'article  par un clic droit sur lien et copier : lien

 

TRAVAUX EN COURS

Lundi 14 novembre, débutent les travaux de la liaison entre Ouges et Saint Jean de Losne, prolongeant de 22 km l'itinéraire cyclable le long du canal de Bourgogne. Article du bien public

Fin de travaux imminente à Genlis pour 3 kilomètres de liaison cyclable sécurisée entre le collège et Beire-le-Fort. Article du Bien Public

 Partagez l'article  par un clic droit sur lien et copier : lien

 

HAUTES COTES DE BEAUNE - Route de la pierre

La communauté de communes Beaune Côte et Sud poursuit sa réflexion pour une revitalisation de l'arrière-côte. Une véloroute au départ de Pommard, desservant des communes du plateau comme Aubigny-la-Ronce, Thury, Nolay, est  une idée avancée par Pascal Malaquin, maire de Meloisey pour développer l'agrotourisme. (article du Bien Public)

Cet été, Oriane et Louis, deux compagnons du devoir, tailleurs de pierre, ont pris le départ de Meloisey, pour tailler la route en vélo. Porteurs du projet de l'association Savoir-Pierres, ils vont parcourir l'Eurasie pour une étude sur la taille de la pierre. Une aventure de 36 000 kilomètres qui les ménera en Asie Centrale sur les routes de la Soie, où ils entendent pratiquer leur métier au hasard de chantiers qui leur prêteront intérêt.  Pendant l'expédition d'une durée de cinq ans, les deux pierreux comptent alterner voyage et travail de la matière minérale pour partager leur savoir-faire et acquérir de nouvelles pratiques. Une pierre en comblanchien au pied de la mairie symbolise le début de leur extraordinaire itinérance intitulée "Route de la Pierre" qu'il est possible de suivre sur les réseaux sociaux. (article du Bien Public)

 Qui a dit qu'une pierre qui roule n'amasse pas mousse ?

Partager cet article - clic droit sur le lien et copier le lien : lien

 

FESTIVAL DU FILM CYCLISTE 2023

A Dijon, lundi 16 janvier 2023, à 19h15 au cinéma Olympia, seconde édition du Festival du film cycliste

 Un programme de 2 heures de projection, six films, courts et moyen métrage.  Vous pouvez revivre les temps forts de l'édition 2022 à l'aide de cette publication.

Le programme

La billeterie

Plus d'informations sur le festival

 

Partager cet article - clic droit sur le lien et copier le lien : lien

 

plan vélo et bons plans vélo

Dans la presse locale du 22 septembre, nous avons relevé les sujets suivants :

Deux pages sur les annonces gouvernementales en date du 20 septembre à propos du plan vélo avec un rappel des aides en vigueur jusqu'au 31 décembre 2022 pour acheter un vélo. A l'occasion de ces annonces ministérielles, Isabelle Gautheron, Directrice Technique Nationale FFCT, s'est exprimée à propos de mesures ciblant les jeunes (en bas du document page 2).

Concernant les bons plans vélo :

- Jérôme Dugat, gérant de Reparation Tool Bike situé à Comblanchien, qui se  propose de se déplacer pour dépanner les cyclistes.

- le 45 ème rallye des vendages, la randonnée cyclorouriste qui prolonge une fois par an les vendanges, et c'est dimanche 25 septembre.

Bon plan vélo - page 1  - Bon plan vélo page 2

Jérôme Dugat, gérant de Reparation Tool Bike à Comblanchien, lire l'article.

Les bons plants du 45 ème rallye des vendages, lire l'article.

Partagez l'article  en copiant ce lien ( clic droit sur partager et copier)  : partager

 

Contrat d'ENGAGEMENT REPUBLICAIN

La loi du 24 août 2021, dite loi confortant le respect des principes de la République, a notamment mis en place le contrat d’engagement républicain à destination des associations et des fondations. Le décret d’application a été publié au journal officiel le 1er janvier 2022. Il s’impose à toutes les associations et fondations sollicitant ou bénéficiant d’une subvention, en numéraire ou en nature (mise à disposition gratuite de locaux, de matériel ou de prestations). Les dispositions du décret s'appliquent aux demandes de subventions et d'agréments présentées à compter de la date d'entrée en vigueur de ce décret

Toute association qui a signé le contrat d'engagement républicain doit respecter 7 engagements. L'association doit également informer ses membres du contenu du contrat par tout moyen.

Le comité départemental cyclotourisme de Côte d'Or  informe ses membres par cette actualité mise en ligne le 21/09/2022, qu'il a souscrit au contrat d'engagement républicain et qu'il entend en faire respecter les 7 engagements. Le contenu du décret est consultable à cette adresse.

Engagement 1 - Respect des lois de la République

Engagement 2-Liberté de conscience

Engagement 3-Liberté des membres de l'association

Engagement 4-Egalité et non-discrimination

Engagement 5- Fraternité et prévention de la violence

Engagement 6- Respect de la dignité de la personne humaine

Engagement 7- Respect des symboles de la République

Partagez l'article  en copiant ce lien ( clic droit sur partager et copier)  : partager

 

Le salon VELO&CO

Le salon VELO&CO Dijon se tiendra les 16/17 et 18 septembre prochain au Parc des Expositions de Dijon. La FFVELO est à nouveau partenaire de ce salon. Au menu de cette 2e édition : un programme d’animations riche et varié et un beau panel de marques représentées par les exposants.

Accès au programme d'animations

 

COUP DE PROJECTEUR SUR CINECYCLO

Parce que cinéma et vélo ont en commun le mouvement, voici une mise en lumière de Cinecyclo, nouveau club FFCT pas comme les autres, dont le siège est établi à Dijon. Bon cinéma et soyez des locomotives de ce nouveau club.

Le concept de cinéma itinérant proposé par Cinécyclo a vu le jour en 2014.  Il a pris du sens l'année suivante, lorsque son fondateur, Vincent Hanrion, fit le tour du Sénégal en vélo-cargo pour réaliser une centaine de projections dans des villages entre brousse et savane. Le concept a été proposé comme animation à la semaine fédérale cyclotourisme 2016, mais l'idée pionnière n'a pas été retenue. Cette année-là, l'association allait déjà à la rencontre de villages de nos régions pour des tournées estivales comme dans cette vidéo, filmée par nos soins, à Auxey-Duresses.

Au fil des années, l'association s'est structurée et s'est professionnalisée pour consolider une offre d'animations à l'échelle nationale et des opérations à l'étranger. Elle emploie deux salariés et agrège des partenaires indépendants en régions. Philippe Menth est à la tête de l'association.   En savoir plus sur Cinecyclo

En 2022, n'hésitez pas à assister, en famille, à une projection nocturne Cinecyclo tout en pédalant à la fraîche. Ce lundi 18 juillet projection à Chaignay dans le cadre d'un séjour jeune organisé par la COVATI.

En Côte d'Or, cet été, Cinécyclo fera étape également à, Lux, Marey sur Tille, Saulx le Duc, Dijon, Quetigny. Programme complet des projections à venir.

Savez-vous que c'est un Beaunois, Etienne Jules Marey, médecin physiologiste qui a été un des précurseurs du cinéma, par ses études sur le mouvement. A Dijon, l'espace Etienne Jules Marey est une structure placée sous la cotutelle de l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) et de l’université de Bourgogne ; la plateforme est un espace de recherche en apprentissage et contrôle de la motricité sur des sujets jeunes, âgés, sportifs ou présentant des pathologies chroniques. C’est également un lieu d’accueil pour des partenaires extérieurs et des industriels qui développent des projets en lien avec la santé et l’activité sportive adaptée.

 Partagez l'article  en copiant ce lien ( clic droit sur partager et copier)  : partager

 

Sport adapté - Découvre ta region

Découvre ta Région, du côté de Sainte Marie sur Ouche, est une opération  qui s'est déroulée le 20 mai à l'initiative de la Ligue BFC du Sport Adapté, avec le soutien du Comité de Côte d’Or de la Fédération Française de Cyclotourisme. Une sortie sportive et touristique au profit de déficients intellectuels.

C’est à hauteur du pont à cinq arches de Sainte Marie sur Ouche et à 12h30, que Romain termine son parcours vélo en ponctuant son dernier effort par un éclatant cri de satisfaction et de soulagement : « On l’a fait ! ». Ils l’ont fait ensemble ! Romain, le quadragénaire du foyer médicalisé des Eaux Vives est suivi de Manon et avant eux sont arrivés, Nathan et Maxence, tous trois élèves à DAMS 21 PEP CBFC, l'établissement dijonnais d'accompagnement médico-social, rue des Ecayennes.

Cette journée récréative, ils la doivent à Léa Massibot de la Ligue BFC du Sport Adapté qui s’est rapprochée des éducateurs et professeurs de sports de centres spécialisés du Département de Côte d'Or.Au pique-nique, Manon, domiciliée dans le village voisin des arroyotes, nous confie qu’elle a déjà pédalé avec ses parents jusqu’à Fleurey, mais jamais au-delà. Comme pour Romain, le pont non daté, aux apparences d’ouvrage d’art millésimé, est une découverte pour la jeune fille. Michel Boully, éducateur sportif, estime que dans son centre une quarantaine de jeunes auraient pu être concernés ; trois seulement ont répondu à l’appel de Léa Massibot qui entend renouveler l’opération sous d’autres formes et sur d’autres territoires après avoir posé ce premier jalon. Ce qui les rassemble et les unit c'est leur situation de handicaps. Ce qui les isole c’est la nature même de leur handicap. Clarisse, éducatrice, admet humblement qu’elle découvre Manon de jour en jour. Sur le parcours, Clarisse demande à Manon de s’arrêter. Elle a remarqué que son pédalage était trop rapide ; comme la jeune fille, animée d’appréhensions, ne sait pas manipuler le dérailleur en roulant, Clarisse s’en charge et restitue le vélo à sa protégée. En quelques mots simples, Romain illustre la nature de son handicap : « J’ai une anomalie génétique, le chromosome 15 qui est cassé ; il se balade ». C’est un accident rare du patrimoine génétique au nom de syndrome de Prader-Willi ; j’ai des pulsions alimentaires et tabagiques. Michaël Fritsch, son éducateur Issois, a passé un contrat avec lui pour limiter les effets de ces troubles comportementaux : « la première cigarette du matin, c’est seulement après 3 tours de marche autour du foyer ». Dans la panoplie de son éducateur, il y a tout un programme adapté d’activités physiques régulières attribuées personnellement à Romain, souvent avec des apports ludiques sur mesure. Romain a déjà pratiqué l’équitation. Ce vendredi, au départ du lac Kir, on lui demande un autre sport de selle ; rejoindre Sainte Marie sur Ouche en VTT, soit une distance de 20 kilomètres. Il y arrivera, dans la souffrance, sans être en détresse. Des accompagnateurs des deux clubs cyclos de Chevigny Saint Sauveur et des Chantalistes l’entourent dans sa progression essoufflée. A mi-parcours, les feux de la crampe au mollet lui imposent une pause. Les cyclos et les accompagnateurs livrent leurs solutions pour apaiser les douleurs musculaires : boire un peu d’eau ou un peu de vinaigre de cidre additionné d’eau. Romain balance plutôt pour le premier traitement. Des dispositions ont été prises au départ pour que chaque participant soit équipé de bidon d’eau, grâce à Didier du Club de Chevigny qui en a distribué plusieurs aux estampilles de la semaine cyclotouriste Dijon 2016. Les groupes, arrivés ainsi éparpillés, sont reconstitués en clôture de cette journée, sous les feux de la rampe, pour une photo finale.

Chantal Brousse, responsable de Chantalistes Sport et Culture Section cyclotourisme, capitaine du premier groupe,  a été marquée par l'assiduité de Nathan à rouler dans sa roue et par la dynamique de Maxence à signaler les vélos venant de face : "Quand il parlait, c'était un signe que tout allait bien". Sur les derniers kilomètres, la capacité des deux complices à répondre aux sollicitations orales  de la capitaine de route à propos de la cadence, permettait à cette dernière de régler l'allure et à rouler en continuité, sans trop d'écarts.

Galerie photos

Article du 5 juillet en page numérique du Bien Public  - article en version pdf

Article du 2 juillet, à propos du syndrome de Prader-Willi, en page numérique Bien Public  - article du 2 juillet en version pdf

 L'arrivée à Dijon le 2 juillet, de Laurence Callais dans son tour de France solidaire à vélo pour Prader-Willi.

Partager cet article - clic droit sur le lien et copier le lien : lien

 

Decouvre ta region en sport adapte - 20 mai 2022

 
 

Retour d'UN FESTIVALIER

 Retour sur le festival du film cycliste

Le 10 janvier le Cinéma Olympia accueillait la première édition du festival du film cycliste. Pour une première en pic de pandémie la salle a réussi à faire le plein de passionnés du vélo, preuve que le tarif de 16€50 pour 2h de spectacle était le juste prix de ce bien culturel, moins cher que le pneu Michelin Lithion.

Vous trouverez ci-après mes impressions de festivalier pour chaque film et les possibilités d'avoir un aperçu soit en version intégrale, soit en extrait, soit en teaser. Il faut savoir que le festival propose la version française des films ce qui n'est pas le cas de certaines versions disponibles en ligne, qui plus est, sont tronquées et accompagnées de publicités.

Huntress La routine de coursières dans les rues de New York City. Du slalom féminin dans la Grosse Pomme entre les files de voitures. Gare aux pépins.

BOMBTRACK AT THE « 3 PEAKS CYCLOCROSS »  Ce film, sous-titré en anglais, fait deux portraits : celui de Clem Shovel, français trentenaire technicien cycle et celui de la course de cyclocross la plus difficile au monde, The 3 Peaks, organisée dans le parc national des Yorkshire Dales depuis 1961. Dans le périmètre du parc, théâtre naturel de l’épreuve, la pratique cycliste n’est autorisée qu’une fois par an. Clem y revient pour la sixième fois avec l’objectif de passer en deçà de la barre symbolique des 4h. Il va y répéter les mêmes gestes des cyclo crossmen : rouler, courir, marcher et porter sa monture. Réussira-t-il ou devra-t-il revenir une nouvelle fois avec son vélo Bombtrack ?

On Board the TCR. La TCR, transcontinentale race, épreuve amateur d’ultracyclisme en autonomie créée en 2013 est une des plus dures courses au monde. Elle se déroule chaque été à travers l’Europe. Le principe est simple : rejoindre en 17 jours la ville d’arrivée située à 4000 km du départ (235 km/ jour), en navigation libre, c’est-à-dire sans itinéraire imposé, à l’exception de 4 points de contrôle. En 2021, les concurrents rejoignirent Thessalonique depuis Brest. Ce film suit des participants pendant 3 éditions de la TCR. Une mise en scène de la fatigue, de l’effort et des bonnes astuces comme découper des chambres à air en lambeaux et en remplir son pneu irréparable pour rejoindre la localité la plus proche. Voir la bande annonce

Colors of Mexico. Natif d’Annecy, Kilian Bron est un phénomène international du VTT de descente, double vainqueur du Mountain of Hell 2018-2019, 2 ème de la Mégavalanche de l’Alpe d’Huez 2019.  L’expert en descente VTT au haut-niveau se réoriente vers la production audio-visuelle  avec de fidèles compagnons de route. Tourné en partie à Atlixco dans l’Etat de Puebla, Colors of Mexico, est un cadeau de Kilian Bron offert aux fans de descente VTT et du Mexique. On peut déjà visionner un large extrait de ce film, sorti en octobre 2021, à cette adresse.

Ambrocela. Avec la pandémie, Ambrocela est un projet qui s’est imposé en 2020 à Fred Horny : un enduro engagé, à la maison, entre Val d’Isère et Chamonix, parmi les plus beaux points hauts des Alpes, accompagné de sa compère Léa Deslandes. Même les habitués des dernières vidéos du rider de Lapierre qui a mis en lumière en 2019 les sommets d’Ethiopie et les volcans d’Equateur, ne se lasseront pas des paysages savoyards du col de la Seigne et de la vallée des Charpieux.  Seul le teaser d’Ambrocela est disponible à cette adresse ;  ceux qui ont vu Ambrocela au Festival retrouveront les mêmes paysages dans cette autre vidéo publique.

Frozen Road. S’il fallait faire une métaphore, on pourrait comparer Frozen Road à la partie émergente d’un iceberg qui reconstituerait à lui seul un tour du monde à vélo entamé en 2016 par Ben Page. Primé aux Etats-Unis et en Europe, Frozen Road est une étape du Tour de Monde à vélo du britannique. Le film de 24 minutes nous fait découvrir sa quête de l’océan Arctique à travers le Grand Nord Canadien, en plein hiver. La monture de Ben Page est un Fat Bike, engin qui est à la fois une aide pour rouler dans la neige et aussi une charge dans un environnement parsemé de difficultés. La trace de Ben est accompagnée de nombreuses citations de Jack London : "Tout homme qui était un homme pouvait voyager seul"; propos auxquels on peut rapprocher cette consigne du même écrivain « Ne voyage jamais seul est un commandement du Grand Nord ».

Revoir le film intégral à l’aide ce lien.

Partager cet article - clic droit sur le lien et copier le lien : lien

 

FESTIVAL DU FILM CYCLISTE

A Dijon, lundi 10 janvier 2022, à 19h au cinéma Olympia, 1 ère édition du Festival du film cycliste

Au programme, six films, courts et moyen métrage.

Le programme

La billeterie

 
 
 

L’extraordinaire Tour de France de Franzy Rabin, HANDI CAPABLE

Les 27 et 28 octobre, Franzy Rabin, Bressuirais du Niort Rugby Club, fait étape en Côte d’Or pour les 16 ème et 17 ème jours  de son extraordinaire Tour de France en handbike. Retour sur l'étape le conduisant de Chalon sur Saône à Dijon.

Amputé des bras et des jambes suite à une méningite foudroyante en 2012, il relie, à 20 km/h de moyenne, la capitale des Ducs de Bourgogne : une mise en bouche sur l’eurovélo6, suivie d’un plat de résistance par la Voie des Vignes. Depuis Niort, il est accompagné de 2 équipiers de l’A.C.T.C (Amicale des cyclotouristes créchois). Le deux-sévrien est escorté d'amis qui lui ouvrent la route : 10 cyclos de Demigny pour l’itinéraire en Saône et Loire, relayés à hauteur de Pommard par un peloton beaunois, un groupe venu de Comblanchien du côté d’Aloxe-Corton. Le parcours final est sous la conduite du Président du Comité départemental FFVélo, Jean Paul Martinet, entouré de cyclos de Marsannay et de Chevigny. Les cyclos de l’A.C.T.C expliquent aux curieux les adaptations de la monture dotée d’un dérailleur électrique. Pour changer de vitesse, sous le maindalier, de chaque côté, Il y a un bouton poussoir que Franzy actionne avec ses genoux. Des prothèses fixées aux moignons des bras lui donnent accès aux manivelles. Les freins sur jantes se manoeuvrent par rétropédalage. A Nuits-Saint-Georges, terroir cycliste et terre de rugby, Franzy est au bon endroit à midi pour partager et être récompensé, dans les salons de la mairie, par Jean Claude Alexandre, maire adjoint et Florence Vedrenne, en charge des sports. Il y reçoit de l'association Black Chairs représentée par Mme Le Guen, un maillot aux couleurs du club de rugby fauteuil. Une démarche en accord avec les sollicitations de l’UCRAF (Union des Clubs de Rugby Amateurs Français), un des soutiens du Bressuirais dans son périple ; un trait d’union entre 2 rares clubs qui se ressemblent pour avoir développé la pratique du rugby-fauteuil.

Plus tard à Dijon, aux cuisines ducales, Stéphanie Vacherot donne du sens à cette boucle hexagonale : «Toutes les personnes en situation de handicap sont capables de faire ; votre aventure met la barre très haut et porte des valeurs de partage et d’inclusion. Franzy, vous qui réalisez un projet par le prisme du plus faible, ça servira toujours aux autres. Vous êtes une belle image du handicap ». Entouré de cyclos Franzy conclut : «On a vraiment eu un très bel accueil dans une très belle région et rouler dans les grands crus c’est inoubliable. On a déjà eu de belles réceptions mais là, deux dans la même journée, c’est plus que parfait.»

Reportage de France-TV Sport, émission Stade 2 du 14 novembre 2021  (passer les annonces, pour accéder au reportage)

Album photo, étape du 27 octobre

Album photo, étape du 28 octobre

Partager cet article - clic droit sur le lien et copier le lien : lien

 

Franzy Rabin réalise son rêve de tour de france en 29 jours

Handi Tour France, un projet conçu dans le rugby fauteuil et éclos dans le cyclotourisme

Pourquoi cet Handi Tour de France ?

Philippe Croizon était venu me voir à l’hôpital, juste avant qu’il ne réalise son défi de relier les cinq continents à la nage. Ça m’a donné des idées et ça me faisait du bien de penser à un objectif, à un défi personnel, car je n’étais pas au top. Je rêvais de faire quelque chose, sans pour autant être sûr de le faire un jour.

As-tu commencé ta réadaptation par le hand-bike ?

Au centre de rééducation Le Grand Feu, il y a les locaux du comité régional handisport qui propose des disciplines sportives diversifiées ; les deux organismes fonctionnent en interaction ; c’est là que j’ai commencé par le rugby-fauteuil, un sport adapté à mon handicap. Ensuite j’ai pu intégré la section handisport du Niort Rugby Club, un des rares clubs de rugby (ndlr comme Nuits Saint Georges) à avoir mis en place une section rugby-fauteuil. Plus tard, j’ai rejoint l’A.C.T.C (Amicale des cyclotouristes créchois) avec qui je me suis préparé depuis 2 ans pour ce projet de Tour de France.

Quel poste occupes-tu dans la section rugby fauteuil du Niort Rugby Club ?

Je suis défenseur. C’est le poste qui convient à mon niveau de handicap. Mon rôle est de bloquer les attaquants adverses.

Qui t'accompagne sur les 29 étapes ?

Autour de mon handbike j'ai en permanence deux cyclotouristes du club de La Crèche (A.C.T.C.). Les créchois veillent le handbiker et sa monture comme un berceau. Il y a Mael Bourdeau, mon auxiliaire de vie et soignant ; au Niort Rugby Club il est arbitre à la section rugby fauteuil. Il est dans le véhicule d'assistance qui rejoint la ville arrivée avec nos bagages. Il est accompagné de Sylvie Debrou de l’association T.I.T.A.N (Toute Incapacité Trouve Adaptation Nécessaire) présidée par son fils Mathieu, tétraplégique suite à un accident de plongeon en piscine en 2011. L’association a pour objectif d’offrir aux handicapés des activités hors du commun qui redonnent la joie de vivre, à l’exemple d’un trail en joélette sur le parcours de la Diagonale des Fous à La Réunion ou d'un Handi Tour France. Notre véhicule d'assistance appartient à l’association.

Quels sont tes projets après cette aventure ?

Je vais me consacrer à 100 % au rugby pour la reprise de la compétition en Nationale 2. Nous avons un match à Clermont, mi-novembre après l’arrivée Handi Tour.

Reportage de France-TV Sport, dans l'émission Stade 2 du 14 novembre 2021  (passer les annonces pour accéder au reportage)

Partager cet article - clic droit sur le lien et copier le lien : lien

 

iNAUGURATION DU CONTOURNEMENT DE MIREBEAU

Le vendredi 10 septembre, François Sauvadet, Président du Conseil départemental de la Côte d'Or, accompagné d'élus locaux et d'Hubert Poullot, Vice-Président en charge des mobilités et infrastructures, a ouvert à la circulation le contournement de Mirebeau-sur-Bèze.  Un trentaine d'automobiles de collection et plusieurs dizaines de deux-roues furent les premiers autorisés à parcourir le contournement. Parmi les cyclistes, de nombreux Mirebellois, mais aussi des représentants de clubs cyclotouristes ou FFC, habitués à emprunter les routes du canton, ainsi que des membres de notre Comité.

Les temps forts de l'inauguration sont documentés dans deux vidéos.

 - vidéo produite par les services du Département, avec vues aériennes des ouvrages

- vidéo produite par notre Comité

 

 

TOUTES A TOULOUSE

Après Paris en 2012 et Strasbourg en 2016, la Commission Féminine du Codep 21 a organisé en septembre 2021 un voyage itinérant à destination de Toulouse, point de ralliement de 2500 cyclotes venues des quatre coins de l'hexagone.

Rétrospective de 8 jours à vélo à travers le Massif Central pour rejoindre la cité des violettes. Ce voyage a rassemblé 19 cyclotes et 3 cyclos accompagnateurs, partis le 5 septembre de Beaune, point de départ d'un parcours de 660 km. 

Accès  à cette rétrospective à l'aide du bouton de téléchargement ci-dessous.

 
 

Velo & Co

Revivez en vidéo des conférences proposées par le Comité départemental cyclotourisme Côte d'Or au premier salon du vélo à Dijon.

Qu'est-ce qu'un stoker ? Qu'est-ce qu'une vélorue ? Apprenez-le de nos conférenciers

Vidéo Le vélo pour tous - Intervenant Alexis Febvay.

Portrait d'Alexis Febvay : titulaire de plusieurs diplômes dont un brevet d'état d'éducateur sportif activités du cyclisme, Alexis Febvay rayonne dans le deux roues. Licencié au Tandem Club Dijonnais de 2007 à 2012, Alexis  (40 ans) est un multicartes ancré dans le milieu cycliste et du sport qui a connu plusieurs clubs FFC : UC Chenôve, ASPTT Dijon, Masters Nolay, Jura Cyclisme, AC Bisontine, VC Ruffey, Dijon Sport Cyclisme. Salarié dans un institut médico éducatif de l'agglomération dijonnaise, Alexis est également à la tête de AF Sports concept qui propose une gamme de services pour mettre en piste la performance sportive, faciliter la remise en selle. Fort d'une expérience de pilote sur le tandem de l'athlète malvoyant Damien Debeaupuits (Tandem club Dijonnais) aux Jeux Paralympiques 2012  (5 ème place), Alexis souligne que les activités professionnelles de son entreprise sont ouvertes à tous, non-valides et valides. Il compose avec un large éventail de méthodes de travail, du coaching (évaluation, suivi individualisé) à la mise en place de séances d'apprentissage du vélo, la montée en compétences des clubs pour l'accueil de non-valides. Il réalise également des études posturales des cyclistes sur leur vélo.

Vidéo Les bons réflexes à vélo - Intervenant Denis Vitiel, Comité directeur fédéral, Président de la commission sécurité.

La sécurité, l’affaire de tous ! Le partage de la route en toute sérénité est possible. Il convient d’adopter les bons réflexes parce qu’à vélo, la sécurité n’est pas une option. La Fédération française de cyclotourisme vous propose quelques rappels utiles avant de monter sur le vélo.

  ← Denis Vitiel à la Semaine Fédérale Dijon 2016 (crédit photo, André Tignon)

 
 
 

 

 
 
 

 

 

Le Conseil Départemental de la Côte-d'Or est partenaire y compris financier du Codep 21 FFCT.